Informez-vous et parlez-en !

Dyspraxie : c’ est une déficience du geste et de l’organisation spatiale
En ce qui concerne la prévalence de la dyspraxie, les chiffres sont élevés:
5 à 7 % des enfants de 5 à 11 ans selon le haut comité de santé publique .
Une synthèse récente vient de révéler que, pour les pathologies neuro développementales, 398 études scientifiques ont été publiées sur la dyspraxie en 25 ans, contre 16000 sur l’autisme.
Souvent diagnostiquée tardivement chez l’ enfant, la « déficience du geste et de l’ organisation spatiale » manque de professionnels formés à interpréter les symptômes de cet « handicap fantôme ».
Nouer des lacets, boutonner son manteau, faire du vélo, écrire, calculer, lire l’heure, se repérer dans l’ espace et dans le temps … Ces gestes exécutés de façon automatique chez les enfants constituent un véritable enfer pour les jeunes dyspraxiques.
L’ entourage et les enseignants mal informés interprètent les maladresses comme des signes : – d’ inattention
– de manque de volonté
-de paresseux
Une regrettable confusion qui peut aller jusqu’à la moquerie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s